Festival Bois Noirs - Louise Roam

Louise Roam

Il y a d’abord eu la Suède pour "Raptus", sorti avant l’été. Cette fois-ci, c’est la Grèce qui sert de décor aux 4 titres d’"Avaton", le second EP de Louise Roam. Louise, c’est le double d’Aurélie Mestres, musicienne passée par la classe de violon au conservatoire et que l’on peut voir sur scène aux côtés de Saycet.

 

Avec ce projet solo on découvre une compositrice habitée par les fantômes de Steve Reich, John Adams ou Billie Holiday. Avaton, c’est comme un journal de bord.

Le chant de Louise Roam arrive par vagues, se noie dans des modulations de synthés lumineux, pour revenir trouble et entêtant et disparaître encore sous une pluie de percussions romantiques. Sur la pochette, qu’on doit à la photographe Sylvia Borel, Louise Roam, épaules nues dans la pénombre, nous fixe, semblant s’interroger sur le sort de l’humanité depuis l’Antiquité. Avaton, le second EP de Louise Roam, autoproduit comme le premier, est sorti le 20 novembre 2015.


Louise Roam : Facebook // Twitter // Youtube // Site Web

Samedi 9 Septembre